Burnout du dirigeant, l'éviter en interrogeant sa posture

Dirigeants, votre job est complexe, riche, hyper motivant et… épuisant.

Vos salariés comptent sur vous pour leurs salaires, leur carrière.

Vos fournisseurs comptent sur vous pour payer vos factures.

L’État compte sur vous pour payer vos charges.

Vos clients comptent sur vous pour avoir un produit ou un service de qualité à un coût acceptable.

Et vous,

Vous redoublez d’efforts pour développer vos marchés et pérenniser la santé de votre entreprise.

Vous pensez que c’est le lot des dirigeants, le prix à payer pour avancer et sécuriser l’avenir.

 Vous demandez beaucoup à vos collaborateurs, mais cette exigence, vous l’avez encore plus pour vous-même, vous voulez être exemplaire, leader reconnu et suivi.

Bien sûr, vous êtes fatigués, tout ça demande une telle énergie ! Vous avez la « tête dans le guidon » et vous courez sans compter.

Bien sûr, vous dormez mal, l’avenir de l’entreprise est constamment remis en cause, normal que ça vous réveille la nuit !

Bien sûr, vous vous sentez seuls, face aux risques pris, face aux responsabilités, face aux décisions à prendre !

Vous êtes le pilier central de votre organisation, me direz-vous, et sans vous tout s’écroule.

ATTENTION : L’investissement sans fond est une spirale qui vous épuise et peut vous mener à la surchauffe et au « court-circuit » : le burnout.

Avez-vous pensé à prendre soin de votre énergie, de votre santé, de toutes les fonctions vitales dont vous avez besoin pour être en capacité de diriger avec discernement, efficacité et bonne humeur ? Sans être constamment sur la brèche, à vouloir tout faire rentrer dans votre agenda déjà trop plein ?

Non ? Ah oui, c’est vrai, le temps c’est de l’argent !

Et si vous faisiez une pause (pas longtemps, hein), en vous questionnant sur vos habitudes de fonctionnements, sur les valeurs qui vous portent, sur ce qui compte VRAIMENT pour vous ? En questionnant votre posture de leader ?

Ce temps, c’est de l’investissement pour vous, votre santé personnelle, pour la santé de votre entreprise.

Et le progrès en matière de santé, c’est de faire de la prévention.

Avoir un regard extérieur peut vous aider à construire un cadre plus apaisé, plus propice à trouver les ressources pour continuer votre mission, mais cette fois, dans le respect de qui vous êtes. En interrogeant votre posture, vous allez faire émerger le meilleur de vous-même et de vos équipes.

Chaque coach a sa spécificité. Ce qui m’intéresse, c’est le lien, celui qu’on entretient avec les autres, avec soi. Je procède avec respect, empathie, intuition pour vous reconnecter à vos sens et vos ressentis. Cela peut vous parler… ou pas.

Ce qui est important, c’est de choisir de prendre soin de vous, de prendre le recul fondamental pour s’inspirer et inspirer les autres.

Pour aller plus loin :

Retrouvez l’article et les commentaires sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *